UPS a annoncé qu’une coalition d’entreprises réunies pour travailler sur son projet Smart Electric Urban Logistics (SEUL) a développé une nouvelle technologie qui devrait permettre la recharge d’un grand nombre de véhicules dans une seule zone sans devoir modifier les infrastructures électriques du bâtiment.

Cette nouvelle technologie de charge intelligente consiste à mieux répartir la même quantité d’électricité entre les véhicules. Les véhicules sont branchés simultanément sur les points de charge, mais c’est un ordinateur qui gère la distribution de l’énergie en fonction du temps.

UPS croit que l’innovation lui permettra de convertir les 170 véhicules de la région métropolitaine de Londres en véhicules entièrement électriques. Le projet est une percée dans la recharge de véhicules électriques qui révolutionnera la livraison de colis dans les environnements urbains à travers le monde.

Les batteries forment la base de la solution contrôlée par la technologie de réseau intelligent et servent de cerveau pour l’ensemble de l’opération. La solution sera construite sur mesure pour chaque emplacement. Elle pourra également être associée à une mise à niveau de puissance, au besoin, et à une production d’énergie sur site, si possible.

 

Investir dans ce projet montre qu’UPS prend au sérieux les résultats de ses prototypes de véhicules électriques et considère les véhicules électriques comme l’avenir de ses activités de livraison. « UPS pense que c’est une première mondiale, en plein cœur d’une mégalopole. Nous utilisons de nouvelles technologies pour contourner certains obstacles majeurs au déploiement de véhicules électriques, annonçant une nouvelle génération de services de livraison urbaine durable ici à Londres et dans d’autres grandes villes du monde », a déclaré Peter Harris, directeur du développement durable d’UPS Europe.

UPS expérimente des véhicules électriques modernes depuis 2001, avec 300 véhicules entièrement électriques dans son parc actuel et près de 700 véhicules électriques hybrides réduisant également leurs émissions. Récemment, il a commandé 125 semi-remorques Tesla.

UPS va maintenant augmenter de 52 à 170 le nombre de camions électriques qu’elle exploite dans le centre de Londres au cours des prochaines années. L’électrique sera bientôt une solution de rechange moins chère que le diesel, affirme la compagnie.

 

Source : https://cleantechnica.com/2018/03/27/ups-pursuing-fully-electric-delivery-vehicle-fleet-london-breakthrough/